lundi, 25 août 2014

Barry: Philippe Laurent, le mari de Véronique, prof à St-Luc, a été retrouvé mort sous des gravats

ruedebarry.jpg

Dimanche soir, à la rue de l’Église à Barry s’activaient de nombreux policiers, et notamment de la police scientifique, ainsi que des hommes de la Protection civile. Substitut du Procureur du Roi de Tournai, Edith Delbecq était également sur les lieux. «Le corps sans vie de M. Laurent a été retrouvé dans une remise de la maison ce dimanche vers 16 h, nous a-t-elle expliqué. Il était mort depuis plusieurs jours. Son corps était recouvert de gravats et c’est pour cette raison qu’il n’a pas été retrouvé plus tôt. Une autopsie pratiquée ce dimanche soir devrait apporter une explication quant à la cause du décès. Dans l’état actuel des choses, toutes les hypothèses sont possibles.» A priori, la thèse du suicide est la moins plausible: on voit mal comme Philippe Laurent aurait pu se retrouver sous un monceau de gravats après s’être donné la mort.


 

50c811eb-025f-4b36.jpg

 

Dimanche, un début d'après-midi la juge d'instruction avait demandé la publication d'un avis de recherche à l'encontre de Philippe Laurent. Dimanche, un hélicoptère de la gendarmerie a été aperçu en train de survoler Barry et les carrières du Tournaisis, sans doute à la recherche de Philippe Laurent. Selon certaines sources, celui-ci avait raconté voici quelques jours qu’il avait de la famille en Provence et qu’il s’apprêtait à partir en vacances. Puis, vers 18 h, la police faisait savoir que l’avis de recherche n’était plus d’actualité car Philippe Laurent avait été retrouvé.

Pacifique FM -Officiel

07:18 Publié dans Faits Divers, Mort | Lien permanent | |  Facebook | |  Imprimer | |