jeudi, 21 août 2014

Péruwelz: trois maisons incendiées, 19 personnes à reloger

1556087799_B973390234Z.1_20140821175333_000_GNC30AEFO.1-0.jpg

Trois maisons mitoyennes de la rue de Sondeville à Péruwelz ont été totalement détruites par le feu ce jeudi 21 août 2014. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer : même les animaux de compagnie ont été sauvés.


Il était 15h 08 quand les pompiers de Péruwelz ont été appelés pour un incendie qui avait démarré au 33 de la rue de Sondeville, en centre-ville.

Arrivés sur place à 15h11, ils se sont trouvés face aux flammes qui sortaient de la maison, et qui, via la charpente, commençaient à toucher les deux maisons mitoyennes.

Toutes les personnes qui se trouvaient dans les habitations avaient déjà eu le temps de sortir, si bien qu’il n’y a aucune victime, personne n’a été intoxiqué non plus. En une heure, le feu avait complètement circonscrit par les pompiers.

Le feu a démarré à l’étage du n°33. «  Apparemment, la cause de cet incendie est accidentelle : des enfants jouaient avec du feu à l’étage », explique l’adjudant Ballant, chef de service faisant fonction, «  13 hommes sont sur place, ainsi que trois citernes, car une est tombée en panne  ».

S’il n’y a pas de blessé, au total, ce sont 19 personnes qu’il faut reloger   : «  Il y avait respectivement sept, onze et une personne dans ces habitations  », précise le bourgmestre faisant fonction Dimitri Kajdanski, «  mais en une heure, nous avons déjà trouvé des solutions pour la moitié d’entre eux, en prenant soin de ne pas séparer les familles. D’ici à ce soir, tout le monde sera relogé, soit dans des logements de transit, soit dans des homes  ».

Onze personnes vivaient donc dans la maison où l’incendie a démarré, dont plusieurs enfants. Dix enfants doivent relogés parmi les 19 personnes touchées par l’incendie.

Quant aux habitations, la toiture de deux d’entre elles est totalement calcinée, et l’intérieur est inhabitable. Ces maisons doivent être déclarées insalubres par arrêté de police.

Pacifique FM - Officiel |

18:03 Publié dans Faits Divers | Lien permanent | |  Facebook | |  Imprimer | |